Retour à Brighton

Retour à Brighton

En mars 2017 nous sommes allées en Angleterre pour visiter les Warner Bros Studios (aka les coulisses de tournage de la saga Harry Potter). En partant nous faisions un détour pour passer quelques heures à Brighton. Basilic est une grande fan de Zoella et avait repéré une boutique de donuts, à Brighton donc, conseillée par la youtubeuse : Dum Dum Donuterrie.

Nous arrivons le matin et prenons un copieux brunch en ville* avant de partir à la recherche de la boutique dans les Lanes. La boutique est nichée au coin d’une petite place mignonne comme tout, les donuts en vitrine sont très jolis (du pur matériel à photo Instagram). Sauf que nous avons le ventre plein, impossible d’acheter quoi que ce soit à manger pour le moment. Nous décidons de revenir chercher notre dose de gras en fin d’après-midi, avant le retour en France. Evidemment ce qui devait arriver arriva. A 16h00 c’était la rupture de stock. Basilic fait la moue. On se promet de revenir « bientôt » à Brighton pour goûter ces fameux donuts. Un an après, quasiment jour pour jour, nous revoilà en ville pour tenir notre parole. Fin de l’introduction la plus longue du monde.

Alors autant vous dire que si cette petite pause près de la mer nous a fait du bien et que nous avons bien profité de Brighton (sachant que par profiter, j’entends « jouer comme des enfants au Brigthon Pier et manger sans cesse »), autant être honnête : clairement ça fait beaucoup de kilomètres pour des donuts. Fortes de notre expérience (échec), nous sommes allées le matin chercher les gâteaux tant attendus. La vitrine est superbe, il y a du choix et les donuts sont franchement beaux avec leur glaçage impeccable. Mais c’était la déception dès la première bouchée. C’est pas bon. On en a rigolé hein, faire un voyage pour un truc aussi nul, c’est drôle.

Malgré cet incroyable fail côté donut, c’était bien sympatoche comme petit week-end. Merci à ma sœur de ne pas m’avoir étranglée alors que je suis casse-pieds pour marcher (pieds -> marcher… vous avez saisi le jeu de mots..?!). Merci de m’avoir laissé prendre une tasse Star Wars en échange des tickets gagnés au Brighton Pier. Merci aussi de ne pas avoir eu d’accident en roulant à gauche. Et enfin, merci  de ne pas se moquer de la qualité de mes photos parce qu’au moins j’ai pensé à en prendre quelques unes.

Ci-après, quelques unes de mes œuvres.

Mouette en plein virage sur fond de ciel gris. Tirage limité, prix sur demande.

Façades de maisons bourgeoises en front de mer. Prise sur le vif car ma sœur courrait pour aller prendre en photo le coucher de soleil de l’autre côté de la rue.

Le soleil, c’est par là. Donc nous avons couru de ce côté pour faire des jolies photos avec la mer et le coucher de soleil. C’était aussi joli que ça aveugle.

Jolie vitrine sous la pluie. Aka mon nouveau fond d’écran de téléphone.

Evidemment je n’ai pas pensé à prendre en photos les donuts. Evidemment je n’ai pas de talent pour la photographie. Et évidemment j’ai encore raconté ma vie. Au final, je vous mets un petit résumé des bonnes adresses de ce week-end juste en dessous.

Bonnes adresses

Où dormir à deux pas de la mer et du Brighton Pier : https://www.airbnb.fr/rooms/22502715?location=Brighton%2C%20United%20Kingdom&adults=2&s=A77wZYAH

Où trouver des beaux sacs en cuir de seconde main (ils ont aussi de beaux vêtements et notamment des jeans Levis à prix accessibles) : friperie Waiste Vintage, 3 Gardner Street.

Où trouver des articles très « anglais » mignons comme tout : Cath Kidston, 6-7 North Street.

Où trouver un fish and chips à 5£ meilleur qu’un autre acheté à 10£ : The Daily Catch, 102 St James’s Street.

Où manger un petit déj’ façon hipster : The Corner, 56-58 St James’s Street.

* Retrouvez ici l’adresse où nous avons « brunché » : http://leonbasilic.fr/?p=134



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *